Chaque année, vous êtes des centaines voire des milliers de candidats à vouloir intégrer une formation sélective. Master comme école, ces cursus demandent souvent aux étudiants de penser déjà comme des professionnels. Comment se démarquer lorsque l’on a l’impression d’être banal ? Comment se mettre en avant ? Voici les cinq points à retenir pour vos futurs entretiens.

  • PRÉPAREZ-VOUS

On ne vous le dira jamais assez, pour réussir parfaitement son entretien il faut s’y préparer.

Reprenez le dossier que vous avez envoyé à l’école, il est souvent révélateur des attentes des enseignants de la formation. Vous y trouverez quelques questions simples mais importantes à retravailler. C’est le moment de prendre votre bloc-notes et un stylo : notez toutes les questions qui vous passent par la tête, toutes celles que l’on pourrait vous poser lors de l’oral.

Exemples : « Pourquoi voulez-vous intégrer notre formation ? Pourquoi cette école (ou ce master) et pas un autre ? Où vous voyez-vous dans cinq ans ? Dans dix ans ? Quels sont vos modèles et vos anti-modèles ? Quels sont vos points forts ? Comment travaillez-vous en groupe ? Êtes-vous celui qui aime mener ou celui qui préfère suivre les idées du groupe ? »

Peu importe vos réponses, l’essentiel est de vous mettre en avant. Aucune réponse n’est négative si vous savez l’argumenter et la défendre.

Préparez-vous également aux questions les plus loufoques : « pourquoi êtes-vous devant nous aujourd’hui alors que vous avez toujours eu des notes moyennes ? »

Si vous êtes plus âgé que la moyenne des autres candidats car vous avez fait d’autres études ou vous avez mis du temps à trouver votre voie, pas d’inquiétude mais pensez aux questions piège : « vous postulez à une formation de deux ans alors que vous avez 25 ans, vous n’avez donc pas prévu d’avoir d’enfants ? ». Cette question n’est pas sympa mais elle peut arriver. Le but est de vous tester, de voir votre réaction face à une question agressive. Comment allez-vous réagir face à cela ?

 

  • ENTRAINEZ-VOUS

Tout ce que vous avez préalablement travaillé à l’écrit doit également être fait à l’oral. Répétez vos réponses à toutes ces questions à voix haute, seul(e) chez vous. Cela vous permettra d’assimiler vos réponses sans les apprendre par cœur.

On peut parfois se sentir sûr de ses capacités de persuasion, d’argumentation mais le jour J rien ne se passe comme prévu. Dans ce cas, les oraux blancs restent la meilleure façon de savoir si vous êtes prêt(e)s.

Demandez de l’aide à des amis, à de la famille, à des collègues, à des gens en qui vous avez confiance et avec qui vous vous sentez à l’aise. Ils pourront sûrement même vous posez des questions auxquelles vous n’aviez pas pensé, cela vous permettra d’appréhender ce genre d’exercice et d’apprendre à répondre rapidement de façon concise sans réfléchir cinq minutes.

 

  • METTEZ-VOUS EN AVANT

Dans votre travail à l’écrit, il faudra également réfléchir à vos qualités, à vos défauts, à vos points forts pour intégrer cette formation. Pensez à quelques éléments importants de votre parcours et de votre personnalité que vous souhaitez mettre en avant face au jury.

Si vous vous passionnez pour la civilisation égyptienne et que c’est pour cette raison que vous avez un abonnement au Louvre, dites-le. Cela peut permettre au jury d’apprendre à mieux vous connaître et cela montre aussi que vous êtes curieux. Vous avez fait du karaté pendant des années quand vous étiez adolescent, de même, dites-le. Le karaté a des valeurs fondamentales qui peuvent plaire à une personne du jury et surtout il se peut que la personne face à vous soit ceinture noire depuis vingt ans ! Elle sera donc tout de suite plus attentive à ce que vous dites.

Il en est de même pour vos expériences professionnelles. Vous avez fait un stage dans une boîte de production, dites que cela vous a permis de prendre conscience du métier et de développer vos compétences grâce aux travaux que vous avez effectué, recherche de documentation, d’intervenants, maîtrise des logiciels informatiques…

Le jury voudra voir un candidat motivé, sûr de son projet professionnel et doté d’une grande maturité sur son futur métier. Vous devez déjà pensé comme un professionnel donc réfléchir à l’évolution de votre métier. Vous souhaitez travailler dans la communication, demandez-vous si les réseaux sociaux ne sont pas la nouvelle façon de communiquer sur les projets d’une entreprise.

 

  • PRENEZ CONFIANCE EN VOUS

Vous êtes stressé ? Vous ne dormez plus ? Vous n’avez plus très faim ? Cela arrive très souvent quand l’entretien vous tient à cœur. Notre conseil : respirez.

Dans la plupart des cas, le jury sera agréable avec vous et heureux de vous rencontrer. Il n’y a donc pas de raison d’angoisser. Encore une fois, ils veulent vous connaître alors n’ayez pas peur de vous montrer tel que vous êtes. Un entretien est avant tout une conversation avec des professionnels. Vous avez encore des questions sur la formation, l’école ? Demandez-leur, cela montrera que vous vous intéressé vraiment à eux.

 

  • RESTEZ VOUS-MÊME

Le jour J arrive, l’ultime conseil : restez-vous-même.

Vous ne savez pas comment vous habillez, le costume c’est peut-être un peu trop mais le jogging ce n’est vraiment pas professionnel, ne vous déguisez pas. L’important est d’être à l’aise dans ces vêtements et de vous montrer comme vous êtes. Vous adorez porter un pull jaune, mettez-le ! Il suffit de l’agrémenter et d’avoir une tenue correcte. Bien sûr on évite les jeans à trous, les chaussures sales ou les crop-tops…

Adaptez également votre tenue à la formation demandée. Demandez-vous comment s’habillent les étudiants de l’école. Le meilleur moyen pour le savoir est d’aller aux Journées Portes Ouvertes (JPO) organisées chaque année par les écoles. Et cela vous permettra sûrement de rencontrer des étudiants qui vous aiguilleront dans la préparation de votre entretien.

 

Nos derniers conseils :

  • Retirez tous bijoux avec lesquels vous pourriez jouer durant l’oral
  • Prenez une grande inspiration avant d’entrer dans la salle
  • Souriez
  • Regardez le jury dans les yeux et alternez votre regard. Ne restez pas fixé sur une personne s’ils sont trois même si c’est cette personne qui vous a posé une question

 

Et bien sûr, Phénix est là pour vous aider dans vos démarches <3

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *